PONY GAMES

Apparus en Angleterre dans les années 1950, les Pony Games sont des jeux à effectuer en ligne. Cette discipline permet d’aborder et de perfectionner sous une forme ludique l’apprentissage des techniques équestres.

Les Pony Games s’adressent à tous les publics amoureux du cheval, des plus jeunes aux moins jeunes, des débutants aux plus expérimentés. Des catégories spécifiques ont été créées selon le niveau des cavaliers.

Sport d’équipe, sport d’adresse et de vitesse, les Pony Games ont toutes les vertus du jeu en valorisant le goût de l’effort et en favorisant une complicité avec l’animal.

Pas de cravache ni d’éperons…le poney ou le cheval répond uniquement aux aides naturelles. Il est sociable, maniable et disponible. On n’impose pas au poney cette discipline. Il aime jouer et il se porte en avant en équilibre. Le poney doit être très bien dressé et les cavaliers doivent s’impliquer à ce dressage et à l’entretenir.

Les Pony Games disposent d’atouts spécifiques qui en font une discipline à part tant sur le plan équestre que sur le plan pédagogique.

Sur le plan équestre, cette discipline aborde plusieurs objectifs :

  • contrôle de la direction,
  • contrôle de la vitesse,
  • contrôle de la vitesse et de la direction simultanément,
  • réponse adéquate de la monture aux demandes et aux sollicitations naturelles du cavalier (arrêts, trajectoires, départs…).

Sur le plan pédagogique, les Pony Games est une discipline stimulante qui sollicite toutes les aptitudes au développement. Elle permet l’épanouissement de qualités humaines pour tous et la possibilité de se structurer autour de notions fondamentales telles que :

  • la complicité avec le poney et le cheval
  • l’intégration au sein d’une équipe (la socialisation, l’entraide et la tolérance),
  • l’adhésion à un règlement précis et juste qui rassure,
  • le sens des responsabilités et l’autonomie (la confiance)
  • le respect de l’autre, la notion de fair-play est très développée,
  • le courage, les jeux permettent d’oser et de dépasser sa propre peur.

La notion de réparation des erreurs faites dans le jeu est un aspect d’une pédagogie de la réussite qui valorise l’auto-évaluation et relativise les actions maladroites.

Par ailleurs, les Pony Games est une pratique stimulante qui sollicite toutes les aptitudes en mouvement : aisance en selle, dextérité et latéralisation. Elle permet un engagement physique et émotionnel.

La compétition permet la confrontation qui est facteur de motivation, de plaisir et de progrès. Le règlement des Pony Games met l’accent sur la sécurité des cavaliers et des montures. Elle amène le cavalier à évoluer en toute autonomie et à développer au sein de l’équipe des qualités techniques et tactiques.

C’est le Prince Philipp Duc d’Edimbourg qui fût à l’origine de la première compétition officielle en 1957.

Apparu dans les années 1990 en France, les Pony Games  n’ont de cesse de se développer et de faire de nouveaux adeptes.  Ils sont devenus très rapidement la deuxième discipline équestre derrière le CSO aux Championnats de France Poneys. Elle est pratiquée dans de nombreuses nations européennes  mais également aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, en Nouvelle Zélande, en Afrique du Sud et au Burkina Faso.